Close
Search
Ressources pour une éducation queer et inclusive

Irène Pereira – Paulo Freire, Pédagogue des opprimé·e·s. Une introduction aux pédagogies critiques

couverture du livre d'Irène Pereira
Référence bibliographique :

Pereira Irène, Paulo Freire, Pédagogue des opprimé·e·s. Une introduction aux pédagogies critiques, Libertalia, coll. N’Autre École, 2018. 

Type : Comme l’indique son titre, ce livre est une introduction à la pensée du pédagogue brésilien Paulo Freire (1921 – 1997) et aux courants pédagogiques qui en découlent : les pédagogies dites radicales, critiques, féministes, anti-racistes, décoloniales, anti-oppression, queer, pour une justice globale, sociale et environnementale.

Courte présentation de l’autrice :

Irène Pereira est philosophe, sociologue, chercheuse et enseignante à l’ESPE de Créteil. Les ouvrages qu’elle a publiés portent sur la sociologie du travail, sur le syndicalisme et les mouvements sociaux ou encore sur l’éducation. Elle a co-fondé l’IRESMO (Institut de recherches et d’éducation sur les Mouvements sociaux) ainsi que l’Institut bell hooks/Paulo Freire et les Cahiers de pédagogies radicales qui œuvrent au développement des pédagogies radicales.

Résumé :

Dès les premières lignes de son texte, Irène Pereira nous dit de la pédagogie critique qu’ « elle est reconnue comme une référence en matière d’enseignement aux droits humains et à la conscience écologique, et l’Unesco la considère comme un pilier de l’éducation à la “citoyenneté mondiale” » (p. 8). Son ouvrage présente le parcours du philosophe et pédagogue brésilien Paulo Freire considéré comme le fondateur de la pédagogie critique et encore peu connu en France malgré la résonance mondiale de ses travaux. La première partie revient notamment sur son célèbre texte Pédagogie des opprimés (1970) et sur son engagement pour une éducation populaire contre les inégalités et les discriminations. Irène Pereira se livre ensuite à une analyse précise de la pédagogie selon Paulo Freire, qu’il considère comme une pratique de liberté visant l’émancipation de tou·te·s. Puis, l’autrice brosse un panorama actuel des pédagogies radicales qui sont l’héritage de cette pensée, aspirant à les promouvoir dans le paysage éducatif français.

L’engagement de l’éducateur·rice

Paulo Freire s’oppose fermement à l’idée d’une éducation neutre. Selon lui, l’enseignant·e doit s’engager pour une justice sociale, être porté·e par une « colère juste » et une volonté de transformer le monde. Pour cela, il lui est indispensable de comprendre le système des privilèges sociaux, d’identifier les rapports de pouvoir et d’éclairer les formes inconscientes de discriminations ou de reproduction d’inégalités qui peuvent traverser sa pratique éducative. 

La pratique dialogique critique 

L’éducateur·rice qui acquiert et cultive cette conscience critique peut ensuite la transmettre à travers ses enseignements et dans les échanges avec ses élèves. Irène Pereira insiste sur l’importance majeure du dialogue dans la théorie de Paulo Freire. C’est le dialogue – régulé et laissant place aux savoirs scientifiques comme à ceux tirés de l’expérience sociale de chacun·e – qui va permettre de déclencher le processus de conscientisation et de développer des regards critiques. L’autrice précise également que la pratique dialogique influe sur le rapport entre l’éducateur·ice et l’apprenant·e : horizontal, plus égalitaire, davantage de l’ordre d’une « éducation mutuelle » (p. 73). 

La pédagogie critique pour changer l’école

L’ouvrage aborde un autre point essentiel de la pédagogie critique. Elle « doit avoir comme finalité une praxis émancipatrice, elle aide l’individu à ne pas être seulement un objet de l’histoire, mais à en devenir un sujet » (p. 51). La conscientisation s’articule à une capacité d’agir, à un engagement et à une lutte pour transformer la société. Selon Irène Pereira, la pédagogie critique serait alors une forme de résistance au sein d’une école française qui, marquée par des visions conservatrices et néolibérales, ne cesse de produire violences et inégalités.

Intérêt pédagogique :

Ce livre donne des clés pour se familiariser avec la pédagogie critique qui peut être employée dans tout contexte d’apprentissage – de la maternelle à l’enseignement supérieur – et tous enseignements confondus. Au fil des pages, Irène Pereira cite de nombreuses méthodes employées en pédagogie critique : exercices, rédaction des sujets, usage d’images, de métaphores, de questions ciblées, lecture critique, écriture personnelle ou collective, contextualisation des savoirs, théatre-forum, performance, ateliers d’autodéfense. Elle évoque également les réactions provoquées par le processus de conscientisation, que l’on peut anticiper : opposition, colère, négation.

Intérêt scientifique :

En décrivant l’expérience d’éducateur qu’a vécue Paulo Freire, ses influences et son engagement, cet ouvrage permet de découvrir le fondement de la pédagogie critique. Il évoque également l’héritage des principes théorisés et pratiqués par le Brésilien ainsi que les nombreux·ses pédagogues qui s’en sont emparé·e·s, inspiré·e·s, qui les ont éprouvés et revendiqués. On comprend alors comment cette pédagogie critique a été peu à peu enrichie par les théories féministes, queer, anti-racistes, décoloniales, écologistes et par une pensée intersectionnelle, faisant émerger de nouveaux courants dont la pédagogie queer fait partie.

Pour aller plus loin :
  • L’ouvrage Apprendre à transgresser de bell hooks dans lequel elle revient sur sa rencontre avec la pédagogie de Paulo Freire, l’influence qu’il a eu sur son propre travail et la manière dont elle s’est emparée de ses méthodes dans sa propre pratique.
  • L’ouvrage Hétéro, l’école ? de Gabrielle Richard pour une analyse poussée de l’école d’un point de vue queer.

Rédacteur.ice : Anna

Print Friendly, PDF & Email

Pour proposer un article, une séquence de cours, un témoignage, des sélections de ressources queer accessible aux plus jeunes ou une autre idée formidable, c’est par ici !

Proposer une ressource


Ces textes sont rédigés par des personnes volontaires et qui souhaitent s’engager dans une posture pédagogique éthique et inclusive. Nous sommes en apprentissage. Si vous trouvez ces contenus incomplets ou maladroits ou que les stratégies proposées vous semblent contre productives ou problématiques, n’hésitez pas à nous en faire part par mail ! Nous serons heureux·se·s d’améliorer ces contenus.

Nous contacter

Hit Enter